Vous vous attendiez à pouvoir envoyer depuis cette page un commentaire, un compliment, voire une bordée d'insultes ?

Perdu !

Mais si vous êtes motivé, il est toujours possible d'écrire une lettre en français, anglais, allemand ou plutonien (toutes langues à peu près comprises par le staff) (enfin, en allemand il va falloir faire des phrases simples).



Mode d'emploi : prenez un bout de papier et un instrument d'écriture, du genre stylo ou crayon, avec lequel vous formerez des mots sur le papier. Ça s'appelle une lettre. Une fois la lettre terminée, pliez-la et introduisez-la dans une pochette autocollante. Ça s'appelle une enveloppe. Écrivez sur l'enveloppe la formule magique qui lui permettra d'arriver à destination. Ça s'appelle une adresse. Collez sur la lettre des vignettes officielles en nombre suffisant (au moins une) (ça s'appelle des timbres). Allez vous promener dans la rue avec votre enveloppe timbrée, et glissez-la dans le premier casier jaune avec une fente que vous trouverez. Ça s'appelle une boîte aux lettres.
Vous y êtes !

Bonus : si vous avez pensé à écrire votre nom et votre adresse sur la lettre ou au dos de l'enveloppe, vous recevrez sûrement une réponse.

n'oubliez pas de traduire l'adresse, le facteur ne connaît pas le plutonien



Et sinon, si vous êtes hyper-moderne ou hyper-fainéant, vous pouvez aussi envoyer un courriel à l'adresse suivante : prénom.nom@couleur.fr. N'oubliez pas de remplacer prénom, nom et couleur par les bons prénom, nom et couleur. Un indice pour la couleur : c'est un mélange de rouge et de jaune.







Question : slt on peu pa te parlé sur Facegram, Instashat, Twitbook, ou Snapter ? c bcp + cool !
Réponse : Non.
Question : pk ?
Réponse : Parce que.
Question : mè PK ? mm mn HAMSTER è sur Twitgram !
Réponse : Maintenant ça suffit les questions.

Webmaster : Th.Vandersyl, diplômé de la RWHS (Rotten Web High School)
Illustrations de Marie Deparis, Audrey Poussier, Anaïs Vaugelade, Perceval Barrier et Laurent Audouin. Dix mille mercis à vous !